Basse électrique

Inventée par Léo Fender pour palier à l’encombrement et au manque de puissance de la contrebasse, elle est au départ surtout un instrument d’accompagnement rythmique jusqu’à la fin des années 70.

Jaco Pastorius avec sa basse fretless et Stanley clarke révolutionnent l’instrument dans les années 70 avec l’utilisation des harmoniques, le slap et une technique Finger beaucoup plus élaborée.
L’apparition de la 5ème corde puis de la 6ème  a fait de la basse un instrument à part entière. Il est à noter que la basse se rapproche beaucoup de la guitare classique de part l’utilisation des doigts (sauf en rock où l’on préfère souvent le médiator) et des techniques du butté et du pincé.